Thérapie Enfant - Betty Jereczek

Avez-vous besoin de consulter un pscyhologue pour votre enfant?

Pourquoi consulter un psychologue pour mon enfant?

Les enfants (et leurs parents) peuvent aussi être amenés à consulter un psychologue.

Les difficultés scolaires, le stress, l’anxiété et le mal être sont les principaux motifs de consultation.

Le psychologue peut vous accompagner en cherchant à comprendre le sens de ce mal être chez votre enfant. Et en mettant en place un plan d’accompagnement en collaboration avec le parent. Il peut s’agir de l’accompagnement de votre enfant, ou de guidance parentale lorsque les difficultés impactent le fonctionnement de la famille.

Souvent, l’accompagnement se fait en co création avec les parents, car les parents connaissent mieux que n’importe qui leur enfant et le fonctionnement de leur famille.

Vous avez peut-être remarqué un mal être ces derniers temps chez votre enfant. Ce mal être s’exprime par un repli sur soi, des colères, de la tristesse, des tempêtes émotionnelles. Peut être que votre enfant manque de confiance en soi, est très réservé. Il arrive aussi que des enfants se sentent très anxieux. Il arrive aussi que des enfants aient des difficultés liées au sommeil (endormissement, réveils nocturnes…). Certains enfants peuvent aussi vivre des difficultés liés à l’énurésie (pipis au lit, difficulté d’apprentissage à la propreté en journée). 

Il arrive aussi que vous ne reconnaissiez pas votre enfant, ni ses réactions, et vous vous demandez bien ce qui lui arrive.

Ou encore, votre enfant rencontre des difficultés en lien avec des situations récemment vécues: des difficultés à l’école, des disputes dans la famille, une séparation, un déménagement, l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, un accident, une agression, …

Peut être que c’est là depuis un certain temps, que vous ne savez pas vraiment l’expliquer. Vous vous sentez démuni.e pour l’aider au mieux.

Parfois même, votre enfant peut être en opposition avec vous.

Il ne s’exprime qu’avec sa colère, les cris, voir les coups. Il refuse tout ce qui vient de vous. Alors que parfois même, on vous dit qu’à l’extérieur “votre enfant ne fait pas ça”.

QUELS ENFANTS PEUVENT CONSULTER UN PSYCHOLOGUE?

Les motifs de consultation sont divers et variés. Le besoin est unique pour chaque enfant. Tous les enfants de la naissance à 11 ans peuvent avoir besoin d’aide à un moment de leur vie.

Parfois les enfants demandent d’eux même à rencontrer un psychologue, ou quelqu’un à qui parler de ce qui les tracasse. Bien souvent, cela vient à l’initiative des parents. Parfois, ils sont conseillés par un proche ou un professionnel de santé, ou encore l’école.

Il est vraiment important dans ces cas là, d’expliquer à l’enfant l’intérêt de rencontrer un psychologue. De lui dire que tout ce qu’il dira sera un secret entre lui et le psychologue. Le psychologue transmet des informations aux parents, avec l’accord de l’enfant, pour l’aider à traverser ses difficultés. Et toujours dans le sens de son bien être. C’est pour cela qu’il est aussi dit que si l’enfant est en danger ou nécessite d’être vu par un médecin, ce sera dit à ses parents.

J’accompagne le plus souvent, les enfants de la naissance à 11 ans. En dessous de 4 ans, la plupart du temps il s’agit d’un travail thérapeutique fait en co création avec le parent. Il s’agit d’explorer des pistes chez le parent qui puissent aider son enfant à aller mieux. A mettre en place des changements dans le quotidien ou la parentalité. Il s’agit parfois de mettre des mots sur ce qui est ou a été vécu. Il s’agit parfois d’accompagner les émotions, d’expliquer, de donner du sens. Parfois ce sont des petites réglages dans la façon de communiquer avec son enfant.

 

Par exemple, il est arrivé que des mamans viennent me voir avec leur nourrisson pour leur raconter les difficultés éprouvées à leurs naissances. Ou encore que des parents viennent expliquer le décès d’une amie proche à leur enfant, et accompagner les émotions qui viennent toucher toute la famille. Les enfants en bas âge perçoivent tout, et ont de comprendre ce qu’ils se passent et ce qu’ils ressentent.

Je peux aussi proposer de la guidance parentale, quand on doute de sa façon de faire en tant que parent.  Ou quand on ne sait plus comment faire.

La plupart des enfants que je rencontre vienne car ils ont une sensibilité particulière. Pour la plupart, ils éprouvent des émotions intenses qu’ils ont du mal à comprendre, que les parents ont de la difficulté à décoder. Il arrive souvent que ces émotions soient sources de conflit dans la famille, ce qui intensifie les diffcultés rencontrées.

Les parents aimeraient voir leur enfant plus serein, et être eux mêmes plus apaisés.

Pus l’enfant est jeune, plus le parent aura une place importante dans la thérapie. Il est co créateur de la thérapie pour favoriser un environnement sécurisant.

Le psychologue ne travaille pas sur prescription médicale. Il n’est donc pas nécessaire de consulter votre médecin traitant avant de prendre rendez-vous avec un psychologue.

Par ailleurs, je n’adhère actuellement pas au conventionnement par la sécurité sociale. Les séances sont donc à régler. La plupart des mutuelles aujourd’hui proposent des prises en charge.

Quand consulter un psychologue pour mon enfant?

A vrai dire, il n’y a pas de règle. Je dis toujours que le plus tôt est le mieux. C’est comme faire son plein d’essence: le temps pour faire le plein est plus long si on a attendu d’être dans la réserve. Mais la réponse à cette question dépend de ce que l’on attend d’un psychologue.

La plupart du temps, on est coincé.e entre l’envie que son enfant aille mieux, et la peur de découvrir que l’on s’y prend mal en tant que parent.

Le psychologue peut vous aider à sortir de cet état d’indécision et d’ambivalence. C’est une question de motivation. Il n’est pas facile de changer pour le mieux quand on n’a pas encore perçu en quoi cela serait bon ou utile pour soi et pour son enfant.

Le but du psychologue n’est pas de pointer ce que vous faites mal. C’est de vous donner les outils, et les connaisances pour aider au mieux votre enfant.

Votre enfant lui même peut ne pas avoir envie d’aller voir un psychologue. C’est à ce moment là important de lui expliquer qu’il est libre de ce qu’il partagera, de ce qu’il dira. Et que le psychologue est tenu à garder ses secrets. Qu’il n’a pas de problème, qu’il n’est pas malade. Qu’il a juste besoin d’un coup de pouce pour aller mieux et dépasser ses difficultés.

C’est un espace où l’on peut se confiner, où l’on peut jouer et partager! C’est donner à l’enfant de quoi utiliser toute sa créativité pour aller le mieux possible.

COMMENT SE PASSE UNE CONSULTATION?

Tout dépend de la problématique que rencontre votre enfant, et de son âge.

Plus l’enfant est petit, plus le travail thérapeutique se fera avec et à travers le parents (ou l’adulte de réréfence).

Avant 3 ans, il s’agit surtout de mettre des mots, des explications et du sens sur ce qui se passe. Ils’agit aussi de jouer, de partager des moments avec l’enfant et le parent. De créer des alternatives de communication, un autre espace sécurisant de partage, où parents et enfant créent quelque chose qui fonctionne. 

Il s’agit aussi de proposer de la guidance parentale. Le parent en modifisant sa façon de faire avec son enfant, permet souvent un apaisement de la situation.

Après 3 ans, le jeu et le dessin sont principalement utilisés. Les enfants se lassent vite et ont un imaginaire débordant.  Ici, j’apprends aux enfants à entrer dans leur monde magique dans lequel se trouve toutes leurs ressources, victoires et compétences. Il s’y trouvent également souvent la solution à leur problème.

J’utilise les TCC, la thérapie par le jeu et l’hypnothérapie. Le parent est présent au moins toute la première séance. Par la suite, cela dépend de l’âge et de la volonté de l’enfant.

, il s’agit plutôt d’un style actif. Ici la psychothérapie est une collaboration, où patient et thérapeute sont acteurs de la thérapie. Je propose des exercices et mise en application quasiment entre chaque séance. C’est donc une forme de thérapie qui se veut brève. Elle est d’autant plus brève que vous y participez activement.
Si vous voulez en savoir plus, découvrez comment se passe une consultation de psychothérapie avec moi.

Les enfants se lassent vite, idéalement l’accompagnement ne dépasse pas 4 séances pour une problématique rencontrée.

où se passe la consultation?

Cabinet entre Lille & Valenciennes, proche Saint Amand les Eaux

En présentiel, mon cabinet est situé entre Saint Amand les Eaux et Orchies. Le présentiel est favorisé selon la problématique d’accompagnement

En visio partout dans le monde

Les personnes que j’accompagne se situent dans le monde entier: Dubaï, USA, Angleterre, autres régions de France…

Ce que je vous propose?

Qui suis-je?

Je suis Betty Jereczek. Je suis psychologue depuis 2009 (inscrite au répertoire ADELI).

Je suis une personne que l’on décrit comme humaine, passionnée, créatrivé et un peu obstinée. Ma curiosité me pousse à apprndre, toujours. J’aime profondémment mon métier, car il me permet de répondre à des valeurs essentielles pour moi: altruisme, utilité, challenge, renouveau, authenticité.

Ma méthode: TCC , thérapie par le jeu et Hypnothérapie pour enfant

Je suis formée aux TCC et à l’hypnothérapie depuis plusieurs années. Depuis que je suis devenue enfant, je me suis spécialisée dans l’hypnothérapie pour les enfants.

Cette méthode n’a rien à voir avec ce que l’on voit à la télé. Les enfants expérimentent l’hypnose naturellement lors de leurs moments… de jeux! Il s’agit donc ici de favoriser ce processus naturel pour permettre à l’enfant de créer des solutions et d’accéder à ses ressources dans son monde magique. Il garde les yeux ouverts et est conscient tout le long de la séance. Tout le processus repose sur le jeu, le dessin, les histoire, la respiration et le monde magique.

Je suis également formée à la prise en charge du psycho traumatisme pour accompagner les enfants après un événement potentiellement traumatisant.

Au fur et à mesure de ma pratique professionnelle, les enfants que je rencontre le plus souvent viennent me voir pour leur manque de confiance en soi, leur sensibilité et leur haut potentiel intellectuel.

J’accompagne les enfants à hauts potenttiels intellectuels pour les aider à appréhender leur différence de fonctionnement, leurs émotions. Je ne propose pas de bilans ou la passation de tests.

Ce que je traite avec les TCC

CONFIANCE EN SOI

Manque de confiance en soi – Affirmation de soi – Difficulté à dire non – Difficulté à demander de l’aide – Difficulté à prendre la parole – Difficulté à faire entendre ses opinions ou ses limites

HAUT POTENTIEL INTELLECTUEL

Manque de confiance en soi

ANXIÉTÉ

Phobies – Anxiété de séparation – Stress – Anxiété de performance – Peurs – Phobie sociale, timidité – Trouble anxieux généralisé  (TAG) – Agoraphobie – Attaque de panique – Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC) – TIC

SOUFFRANCE AU TRAVAIL

Souffrance au travail – Burn out – Épuisement professionnel – Difficultés relationnelles – Réorientation – Maladie professionnelle

PHOBIES

Hématophobie – Phobie sociale – L’amaxophobie (peur de conduire) – L’aérophobie (peur de l’avion) – Arachnophobie (peur des araignées) – Zoophobie (peur des animaux comme les serpents, les chiens, les chats, …) – Claustrophobie – Bélonéphobie (peur des aiguilles)

PSYCHOTRAUMATISME

Type I (Agression, accident, attentat, incendie, catastrophe naturelle…) – Type II (maltraitance physique psychique ou sexuelle datant de l’enfance ayant une répercussion sur la vie adulte)

TROUBLES DE L’HUMEUR

Dépression 

CONTRÔLE ÉMOTIONNEL

Irritabilité – Hypersensibilité

DÉPENDANCES

Addiction au travail – Dépendance sans produit – Dépendance affective

CHEZ L’ENFANT

Les troubles traitées chez l’adulte – Énurésie – Opposition – Provocation – Troubles du sommeil

Inscrivez vous pour recevoir votre méditation gratuite

Expérimentez en quelques minutes le calme intérieur et gagnez en sérénité grâce à cette séance audio guidée par ma voix.

Votre méditation est en route!

Pin It on Pinterest